Nouvelle plainte p√©nale contre l’ex-cabinet Galant et Belgocontrol

Levif/l'Express
28/04/2016

Sept Bruxellois, victimes des nuisances li√©es au survol de la capitale, ont d√©pos√© une plainte avec constitution de partie civile, ce mardi 16 avril, du chef de coalition de fonctionnaires, perp√©tration d’actes arbitraires et entraves aux r√®gles de passation des march√©s publics, entre autres griefs.

Seize individus sont vis√©s par cette plainte : il s’agit de membres du cabinet f√©d√©ral de la Mobilit√© (√† l’exclusion de l’ex-ministre Jacqueline Galant), de responsables au sein de Belgocontrol, de trois chercheurs de la KUL, auteurs d’une √©tude sur les contours de bruit dont la cr√©dibilit√© est contest√©e par les plaignants, de deux industriels et de deux personnalit√©s politiques flamandes.

Leur anonymat est pour l’instant pr√©serv√©, au nom de la pr√©somption d’innocence. Il s’agit de la deuxi√®me plainte du genre : la premi√®re avait √©t√© d√©pos√©e √† la fin du mois de d√©cembre dernier. Depuis lors, des auditions et √©changes de courriers ont d√©j√† eu lieu dans le cadre de cette proc√©dure. La juge d’instruction Laurence Heusghem est en charge de la premi√®re plainte. Il n’est pas exclu qu’elle h√©rite √©galement de la deuxi√®me !