DES TGV POSTAUX ENTRE LA FRANCE ET L’ANGLETERRE

Le futur rĂ©seau europĂ©en des transports : moins d’avions, plus de trains

Une perspective d’avenir rĂ©jouissante.

La Commission europĂ©enne a dĂ©cidĂ© de mettre en place un rĂ©seau central de transport ferroviaire Ă  grande vitesse de voyageurs dans l’Union europĂ©enne.

Ce rĂ©seau central comprendra dix grands corridors de transport Ă  plus de 320 km/h, la limite actuelle de vitesse des TGV (ligne Paris – Est dela France). Il permettra de mieux cibler les investissements de l’Union europĂ©enne dans les transports ferroviaires et d’accroĂ®tre leur efficacitĂ©. Il reliera de centre Ă  centre toutes les mĂ©tropoles europĂ©ennes, de l’Ecosse Ă  l’Italie mĂ©ridionnale, de Stockholm Ă  Malaga et de Londres Ă  Berlin, pour ne citer que ses principaux axes. Il s’Ă©tendra sur 15.000 kilomètres et son achèvement est prĂ©vu pour l’annĂ©e 2030.

S’y ajoutera ensuite un rĂ©seau global de transport ferroviaire destinĂ© Ă  alimenter ce rĂ©seau central par l’amĂ©lioration des lignes existantes pour une circulation Ă  200 km/h au maximum. Ici l’Ă©chĂ©ance annuelle est un peu plus lointaine : 2050.

VoilĂ  qui rĂ©duira d’autant le transport aĂ©rien car le rĂ©seau central desservira 37 aĂ©roports-clĂ©s. Il faut souligner Ă  propos de Zaventem que la crĂ©ation des raccordements Diabolo vers Bruxelles, Liège et Anvers, prĂ©sumĂ©s favoriser l’avion, vont ainsi permettre d’inclure Zaventem dans ce rĂ©seau central ferroviaire europĂ©en : plus de trains Ă  grande vitesse = moins d’avions survolant Bruxelles ! Et cette perspective n’ira qu’en s’accroissant car l’Ă©puisement progressif des ressources pĂ©trolières entraĂ®nera de facto une hausse continue du prix du kĂ©rosène, rĂ©duisant donc le handicap actuel de prix entre le TGV et l’avion jusqu’Ă  inverser le rapport-prix entre ces deux modes de transport.

Cette bonne nouvelle Ă©manant de l’Europe n’est pas la seule! Le fret postal pourrait aussi basculer de l’avion au TGV.

Nous avons en effet appris la crĂ©ation en France d’un groupement ferroviaire dĂ©nommĂ© EURO CARGO RAIL EXPRESS, en abrĂ©gĂ© EURO CAREX, pour le transport de fret de grande valeur. Il concerne les envois rapides de colis, qui sont transportĂ©s actuellement par vols de nuit.  Parmi les partenaires d’Euro Carex, on cite le transporteur de courrier Federal express, les aĂ©roports de Lyon St-ExupĂ©ry, d’Amsterdam Schiphol et de Liège, la compagnie aĂ©rienne Air France Cargo, Eurotunnel et le consortium High Speed One (transporteur ferroviaire rapide de voyageurs entre Bruxelles et Amsterdam), la SNCF, Europorte et la Poste française. Causes de cet intĂ©rĂŞt de milieux fort variĂ©s : les coĂ»ts de fret aĂ©rien en hausse continue et les interdictions croissantes de vols de nuit.

Dans une première phase, Euro Carex prĂ©voit des transports de fret ferroviaire Ă  grande vitesse desservant des stations propres Ă  Lyon, Paris-Roissy, Londres, Liège, Amsterdam, Cologne et Francfort, toutes proches d’un aĂ©roport et potentiellement reliĂ©es directement au rĂ©seau ferroviaire Ă  grande vitesse. Remarquons que Bruxelles n’est pas citĂ©, pourtant Zaventem rĂ©pond aussi Ă  ces critères. La mise en service est programmĂ©e pour 2015 – 2017.

Pour attirer l’attention des milieux officiels intĂ©ressĂ©s par cet intĂ©ressant projet, un transport de dĂ©monstration a eu lieu du 20 au 21 mars avec un TGV postal français de Lyon Saint-ExupĂ©ry Ă  Londres St-Pancras.