La fin du plan Anciaux ?

Selon un article de Philippe Lawson paru dans La Libre Belgique du 17 novembre 2007, pendant que les responsables politiques de la future coalition fédérale négociaient sous le feu des projecteurs, un groupe informel planchait en toute discrétion sur le dossier des avions.

Composé d’experts et de représentants des partis de l’orange bleue, il aurait déjà dégagé deux points d’accord importants, à savoir la suppression du plan de dispersion Anciaux, et la non réallocation des 10 000 vols de nuit qui ne seront plus opérés par DHL à partir de mars 2008.

D’après La Libre, les membres du groupe auraient souhaité revoir le nombre des mouvements de jour à Brussels Airport, mais ils sont bloqués par des garanties données par l’Etat fédéral à Macquarie, la société australienne qui a racheté l’aéroport national.

D’autres points resteraient à finaliser comme l’allongement de la nuit d’une heure. Aujourd’hui, la nuit s’étend à Bruxelles de 23 h à 6 h du matin et les riverains, tout comme Bruxelles souhaitent qu’elle soit étendue à 7 h du matin.

Bruxelles Air Libre Brussel se réjouit d’apprendre ainsi que des progrès semblent être faits. Nous voulons insister une fois de plus sur la nécessité de trouver une solution viable pour tout le monde, ce qui implique nécessairement d’allonger la période de nuit mais aussi de limiter le volume global du trafic de jour. Rappelons que nous avons déjà plusieurs fois réclamé que le contrat de vente à Macquarie soit rendu public. Quelles sont donc ces fameuses clauses secrètes dont les victimes de l’aéroport ne peuvent en aucun cas prendre connaissance ? Quel(le) homme ou femme politique aura le courage d’exiger enfin la transparence dans ce dossier ??