Explosion des plaintes

Le nombre de plaintes adressĂ©es au service de MĂ©diation de l’aĂ©roport national de Zaventem explose littĂ©ralement, si l’on en croit le rapport 2005 adressĂ© par le mĂ©diateur francophone Ă  la commission de l’infrastructure de la Chambre.

Ce document passe au peigne fin les quelque 223.881 plaintes qui ont Ă©tĂ© adressĂ©es Ă  ce service au cours de l’annĂ©e 2005. Il n’y en avait eu « que » 41.000 en 2004.
Pour 2006, le service de mĂ©diation a dĂ©jĂ  enregistrĂ© 140.000 plaintes pour la pĂ©riode de janvier Ă  avril. Le document analyse par ordre d’importance les diffĂ©rents objets de ces plaintes par type de piste et de route empruntĂ©e par les avions, par type d’avion, en fonction de la zone gĂ©ographique d’origine de la plainte…
On y relève que 91,5 pc des plaintes proviennent d’E-mails envoyĂ©s via le site internet d’un sonomètre situĂ© en zone 3 (Zaventem, Kraainem, Wezembeek-Oppem, Tervuren, Huldenberg). En nombre, il apparaĂ®t que chaque usage intensif de la piste 02, de jour comme de nuit engendre une explosion de protestations.

L’usage de la piste 20 le dimanche fait l’objet d’un nombre Ă©levĂ© de plaintes. Pour cette mĂŞme piste 20, les plaintes portent essentiellement sur le survol d’avions bruyants. Le survol des zones habitĂ©es pour les vols empruntant la piste 07 pose aussi problème.

Certains types d’avions suscitent plus de plaintes que d’autres. Sont citĂ© par ordre d’importance dĂ©croissant: le Boeing 747 surtout en dĂ©collage de jour sur les pistes 20 et 25 droite, le Lockheed Tristar entre 6 et 7 heures du matin, le MD-11 en dĂ©collage de nuit, l’Airbus A-300 la nuit et le dimanche soir, et l’AVRO R J pour non respect du taux de montĂ©e.

Le site du mĂ©diateur est consultĂ© plus de 3.000 fois par mois. Le document « Pistes pour un aĂ©roport durable » prĂ©sentĂ© en fĂ©vrier dernier, joint au rapport, reprend quant Ă  lui l’ensemble des suggestions et propositions qui ont Ă©tĂ© formulĂ©es au cours de l’annĂ©e 2005 dans le contenu des plaintes traites.

Le Rapport Annuel 2005 contient, Ă©galement, divers chiffres sur le trafic aĂ©rien Ă  Bruxelles-National. En 2005, le nombre total des vols a stagnĂ© par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente (253.257; 0,4%) et se trouvait toujours en net recul par rapport Ă  l’an 2000 prĂ©cĂ©dent celui des attentats du 11 septembre (326.050).

Par contre le nombre de vols de nuits est proportionnellement en hausse depuis 2003. On en a dénombré: 24.567 en 2005 ( 6,3% par rapport à 2004), soit 9,5% du trafic total.

En 1996, les vols de nuit reprĂ©sentaient 8,23% du total. Le document regorge encore de chiffres sur l’utilisation des pistes, sur la nomenclature des routes aĂ©riennes, sur le schĂ©ma d’utilisation prĂ©fĂ©rentielle des pistes ainsi que d’autres donnĂ©es destinĂ©es Ă  permettre de mieux comprendre la situation analysĂ©e par le Service de MĂ©diation.
Il est consultable sur le site internet [->www.airportmediation.be].

(D’après Belga)