Lettre de Louis Michel aux riverains

Monsieur,

J’ai bien reçu votre mail concernant les nuisances sonores causĂ©e par l’aĂ©roport de Bruxelles-national. Comme vous le savez, j’ai pris Ă  plusieurs reprises des initiatives afin de pousser le Ministre Anciaux Ă  respecter son propre plan. Il me semble important de rĂ©affirmer ma position :
-* Le schĂ©ma actuel d’utilisation des pistes est une mesure provisoire qui devra ĂȘtre revue suite Ă  l’Ă©laboration du cadastre des bruits. Ce cadastre ne pourra que se baser sur des mesures effectuĂ©es par un rĂ©seau suffisant de sonomĂštres. Ce rĂ©seau cohĂ©rent et interconnectĂ© devrait ĂȘtre installĂ© rapidement dans les deux rĂ©gions concernĂ©es. Suite Ă  ma demande, des sonomĂštres supplĂ©mentaires ont Ă©tĂ© installĂ©s dans les communes de Wezembeek Oppem et de Kraainem.
-* Ce rĂ©seau de sonomĂštres devra permettre un vĂ©ritable monitoring des nuisances Ă  l’instar de ce qui est en place Ă  l’aĂ©roport de Bierset, Charleroi ou de nombreux aĂ©roports Ă©trangers dont Roissy. Ce monitoring permettra une objectivation en temps rĂ©el des nuisances subies et permettra de vĂ©rifier sur le terrain l’effet des mesures de rĂ©partition des nuisances. Je me suis rendu la semaine derniĂšre Ă  l’aĂ©roport de Bierset afin de me rendre compte sur place de l’Ă©quipement existant.
-* Suite Ă  mon intervention lors du conseil des Ministres du 30 avril, un certain nombre de mesures correctrices ont Ă©tĂ© mises en service Ă  la fin mai. Ces mesures modifient les normes de vent applicables aux pistes ainsi que l’organisation gĂ©nĂ©rale de l’utilisation des pistes et de certaines routes. Elles auront pour effet de diminuer les nuisances subies par les communes de la pĂ©riphĂ©rie Est de Bruxelles .

Au niveau europĂ©en, il continuera Ă  plaider pour qu’une politique commune soit dĂ©finie pour la gestion des aĂ©roports et prenant en compte les contraintes environnementales, notamment par l’Ă©tude des possibilitĂ©s de dĂ©lestage vers des aĂ©roports mieux situĂ©s. A terme, il faudra aller vers une interdiction phasĂ©e des vols de nuit.

Je continuerai Ă  ĂȘtre attentif au respect des intĂ©rĂȘts Ă©lĂ©mentaires des riverains en terme de sĂ©curitĂ©, d’environnement et de respect de la quiĂ©tude.

Je vous prie de recevoir, Monsieur, l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Louis Michel