Isoler les maisons sera impossible

D’après une Ă©tude, il faudra isoler environ 135000 habitats Ă  Bruxelles en cas d’extension des activitĂ©s de DHL.

CoĂ»t de l’opĂ©ration: plus d’un milliard d’euros.


Une Ă©tude commandĂ©e par le ministre Bruxellois, Didier Gosuin (FDF/MR) et prĂ©sentĂ©e mercredi a encore plombĂ© le ciel de Zaventem. D’après les experts d’A-Tech qui n’ont pas tenu compte du renouvellement de la flotte de DHL, il faudra isoler environ 135000 logements Ă  Bruxelles en cas d’extension de l’activitĂ© de la sociĂ©tĂ© de courrier express sur le site. L’attĂ©nuation du bruit pour obtenir un niveau de 45 dB (A) sur l’oreiller varierait entre 30 et 40 dB (A) et le coĂ»t de l’opĂ©ration monterait Ă  plus de 1,1 milliard d’euros. «Je me suis dĂ©jĂ  exprimĂ© contre l’extension de DHL Ă  Zaventem. Et si le fĂ©dĂ©ral donne son feu vert au projet de DHL qui aboutira Ă  un doublement du trafic, des recours vont pleuvoir et nous nous acharnerons Ă  dĂ©montrer que l’isolation est un dĂ©fi impossible au vu de la facture», martèle Didier Gosuin. Il va invoquer le jugement du tribunal civil de Liège dans le dossier Bierset.

Les magistrats avaient condamnĂ© la RĂ©gion wallonne (et la sociĂ©tĂ© de courrier express TNT solidairement) Ă  de lourdes amendes pour n’avoir pas pris Ă  temps des mesures d’accompagnement suffisantes (isolations et rachat des maisons) en faveur des riverains. «Et si le fĂ©dĂ©ral n’a pas les moyens pour financer les isolations, DHL devra s’y coller sur base d’un arrĂŞt de la Cour de cassation», prĂ©cise-t-il.

Les chiffres d’A-Tech dĂ©montent le rapport du professeur Annemans (UniversitĂ© de Gand) rĂ©alisĂ© Ă  la demande du ministre Anciaux (Spirit). Sur base du cadastre thĂ©orique du bruit, il a conclu que seuls 6435 Bruxellois souffrent du bruit des avions. «En tenant compte de la dispersion, on constate que 50568 personnes ont le sommeil perturbĂ© Ă  Bruxelles. L’extrapolation pour 2012, en se basant sur une extension de DHL porte le chiffre Ă  76657 Bruxellois dĂ©rangĂ©s par le bruit des avions, soit une augmentation de 51 pc par rapport Ă  la situation actuelle», dit Jean-Pierre Clairbois, ingĂ©nieur acousticien et directeur d’A-Tech. Selon nos informations, le dossier reviendra sur la table de l’exĂ©cutif bruxellois ce jeudi. Didier Gosuin propose de saisir la «Task force» instaurĂ©e pour Ă©valuer la requĂŞte de DHL. Il rejoint ainsi son collègue Eric Tomas (PS, Economie) qui avait fait la mĂŞme demande il y a quelques jours. En attendant, dans une interview accordĂ©e Ă  un nouveau site (1) entièrement consacrĂ© au dossier Zaventem, le ministre fĂ©dĂ©ral Rudy Demotte (PS) estime que «le principe de la dispersion totale n’est pas pertinent dans une logique de dĂ©veloppement Ă©conomique durable ». Pour maintenir une activitĂ© aĂ©roportuaire importante Ă  Bruxelles, il faudra revenir Ă  la «concentration des nuisances sur les zones les moins densĂ©ment peuplĂ©es moyennant la mise en place d’un vaste programme (expropriation/isolation)».

© La Libre Belgique 2004