RĂ©ponse de Bruxelles Air Libre Brussel au VLD

Monsieur le Président,

Nous vous remercions pour la réponse que Stefaan Deweireld nous envoie, suite au courrier que nous vous adressions à propos de notre plan en 10 points.

Les Bruxellois nĂ©erlandophones qui adhèrent Ă  notre mouvement l’ont lu très attentivement et n’y ont trouvĂ© aucune rĂ©ponse Ă  la feuille de route qu’ils vous ont fait parvenir.

Il semble que votre texte rĂ©sume plutĂ´t un ancien plan de base du VLD pour un dĂ©veloppement de l’aĂ©roport fĂ©dĂ©ral. Comme si la situation actuelle et le point de vue des habitants de Bruxelles ne semblait aucunement devoir influencer votre programme. Par contre, ils y ont retrouvĂ© – parfois mot pour mot – la plupart des exigences des habitants du Noordrand.

Nous ne manquerons pas de publier ce point de vue, afin de mieux Ă©clairer les Bruxellois qui iront voter le 13 juin. Les 100.000 Bruxellois nĂ©erlandophones apprĂ©cieront le mĂ©pris avec lequel le VLD a traitĂ© les propositions de notre association, et les habitants des communes de l’Oostrand aussi.

Merci de vous soucier de l’accessibilitĂ© de Bruxelles par voie aĂ©rienne. Sachez que Bruxelles n’a jamais demandĂ© un aĂ©roport Ă  2 Km de ses frontières et que cette ville s’accomoderait très bien d’un aĂ©roport Ă  40 Km, avec une bonne dĂ©sserte TGV et RER.

Rappelez-vous aussi que M. De Croo n’a jamais consultĂ© Bruxelles avant d’autoriser les vols de nuit, que le Noordrand et M. Verhoofstadt dĂ©sirent aujourd’hui rĂ©partir “Ă©quitablement“ sur la rĂ©gion la plus densĂ©ment peuplĂ©e du pays. Vols de jour et vols de nuit ont d’ailleurs commencĂ© Ă  ĂŞtre dispersĂ©s (ou plutĂ´t concentrĂ©s ailleurs), avant toute rĂ©alisation du cadastre du bruit inscrit dans la dĂ©lcaration gouvernementale. Quant Ă  l’urgence juridique de procĂ©der Ă  cette dispersion, il semble que la dĂ©cicion de la Cour de Cassation vous ait Ă©chappĂ©.

Par contre, pour l’emploi et les taxes sur les sociĂ©tĂ©s, cette nĂ©cessaire solidaritĂ© ne semble pas prĂ©ocupper le VLD, qui ne s’inquiète pas de voir plus de 90% des emplois attribuĂ©s aux habitants de Flandre et la majoritĂ© des taxes sur les entreprises encaissĂ©es par le gouvernement flamand.

Vous prĂ©conisez une harmonisation des normes de bruit. Puisque vous dirigez le gouvenrment fĂ©dĂ©ral, qu’avez-vous fait pour y parvenir depuis un an ?

Nous regrettons que votre parti n’ait pas saisi l’occasion de rassurer les Bruxellois sur ses intentions et vous prions de croire, Monsieur le prĂ©sident ….