Courriel d’un membre aux Ministres BELLOT & FREMAULT

Madame et Monsieur le Ministre,

Ce 15 août nous avons été et sommes encore à cette heure sous l’enfer des atterrissages, et on doit avoir les fenêtres fermées.

Vivre avec du bruit et de la pollution et payer des lourds impôts à Bruxelles, faut-être fou…pas étonnant que les classes moyennes foutent encore et toujours le camps !

Quand va-t-on enfin penser à la qualité de vie en ville et pour tous ?

oui…quand ?

DB.