Belgocontrol brade une fois de plus notre santé, est-ce fait avec le support ou bien dans le dos du gouvernement Michel ?

lalibre.be
15/07/2015

La Belgique baisse ses tarifs pour le survol de son territoire

avionss

 

Les taux unitaires pour le trafic en survol au-dessus de la Belgique vont ĂȘtre rĂ©duits, devenant d’ici 2019 les plus bas des pays voisins, annonce mercredi Belgocontrol. Dans le Plan de performance introduit rĂ©cemment auprĂšs de l’Europe, les Etats membres ont fixĂ© leurs taux unitaires pour le trafic en survol pour la pĂ©riode 2015-2019.

A la fin de cette pĂ©riode, la Belgique imposera le taux le plus bas au sein du FABEC, le bloc d’espace aĂ©rien fonctionnel, dont elle fait partie avec le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suisse, la France et l’Allemagne, rapporte Belgocontrol. « Alors que le taux unitaire en Belgique s’Ă©levait encore Ă  82,09 euros en 2009, il baissera jusqu’Ă  57,71 euros d’ici 2019, une diffĂ©rence de 30% », note l’entreprise publique autonome chargĂ©e de la sĂ©curitĂ© de la navigation aĂ©rienne.

Les coĂ»ts pour les services prestĂ©s par Belgocontrol pour le trafic aĂ©rien en survol sont entiĂšrement Ă  charge des compagnies aĂ©riennes. Une baisse des tarifs rendra donc l’espace aĂ©rien belge plus intĂ©ressant pour ces compagnies.

« Les compagnies aĂ©riennes exercent de fortes pressions Ă  notre Ă©gard pour Ă©craser les tarifs. Nous allons Ă  prĂ©sent accĂ©der Ă  cette demande », commente Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol. « Les coĂ»ts de notre service resteront couverts, mais cette baisse des tarifs nous permettra d’entrer en concurrence avec les contrĂŽleurs aĂ©riens d’autres pays. »