incendie d’une balise

Le Soir du 23 novembre 2007 rapporte l’incendie, sans doute volontaire, d’une balise Ă  WoluwĂ© Saint Pierre.

Dans la nuit de samedi Ă  dimanche, une balise destinĂ©e Ă  orienter les pilotes vers la piste 2 de l’aĂ©roport de Bruxelles-National a Ă©tĂ© incendiĂ©e. Selon la police de Montgomery, il s’agirait d’un acte criminel. La balise se trouvait avenue des Dames Blanches, dans un quartier rĂ©sidentiel qui se plaint rĂ©gulièrement des nuisances sonores provoquĂ©es par la piste d’atterrissage toute proche.
« L’incendie n’a heureusement eu aucune consĂ©quence. Les conditions mĂ©tĂ©o des derniers jours n’ont pas nĂ©cessitĂ© l’utilisation de cette balise. Les rĂ©parations ont Ă©tĂ© faites et les tests sont en cours », explique Guy ViselĂ©, porte-parole de Belgocontrol. Aujourd’hui, la situation devrait ĂŞtre revenue Ă  la normale. Quoiqu’il en soit, mĂŞme si les conditions mĂ©tĂ©orologiques avaient Ă©tĂ© mauvaises, d’autres pistes auraient pu accueillir les avions.
Belgocontrol a portĂ© plainte contre X et le laboratoire de la police fĂ©dĂ©rale est descendu sur les lieux. Willem Draps, bourgmestre f.f. de Woluwe-Saint-Pierre, rĂ©agit : « Je ne peux pas admettre un acte de ce genre, mais il est rĂ©vĂ©lateur de l’exaspĂ©ration des riverains. » Chez Belgocontrol, on ne prĂ©sume pas de l’identitĂ© de l’incendiaire, mais : « Il serait malheureux que des riverains aient boutĂ© le feu au pilĂ´ne. C’est la sĂ©curitĂ© aĂ©rienne qui est en jeu, je pense qu’il y a d’autres moyens pour s’exprimer ».