A l’audience de ce lundi 5 novembre

Ce lundi 5 novembre le juge des saisies a entendu les arguments de la RĂ©gion flamande qui rĂ©clame que la procĂ©dure soit poursuivie en nĂ©erlandais, et donc que le juge actuel soit dĂ©saisi. Si l’Etat belge s’est rĂ©fugiĂ© dans une abstention peu glorieuse, la RĂ©gion de Bruxelles-Capitale a rejoint l’argumentation de Bruxelles Air Libre Brussel. Ses conseils et notre avocat Me Beauthier ont exposĂ© la stupiditĂ© que prĂ©senterait une modification de la langue de la procĂ©dure dans une affaire qui compte dĂ©jĂ  des milliers de pages en français ! Ils ont dĂ©montrĂ© par ailleurs que la RĂ©gion flamande ayant son siège dans l’arrondissement bilingue de Bruxelles, elle Ă©tait prĂ©sumĂ©e avoir une connaissance des deux langues.
Rappelons que la RĂ©gion flamande comme la RĂ©gion de Bruxelles Capitale sont appelĂ©es Ă  comparaĂ®tre dans cette affaire sur demande de l’Etat belge, qui soutient que l’absence d’accord entre elles l’empĂŞche de trouver une solution au dossier.
La décision du juge est attendue dans le mois.