Le survol de Bruxelles n’est pas une fatalitĂ© !

Partout dans le monde on concentre les vols sur les zones les moins densément peuplées et on indemnise les victimes.
A Zaventem on disperse les vols au-dessus d’une ville d’un million d’habitants et on n’indemnise personne.

Cela a assez duré
ensemble nous forcerons le changement.

-* Vous habitez une des 19 communes de la RĂ©gion de Bruxelles et vous ĂŞtes perturbĂ©s, de jour ou de nuit, par le survol d’avions Ă  basse altitude ?
-* Vous avez des craintes pour votre sécurité et pour la santé de votre famille qui vit sous ces routes aériennes ?
-* Vous commencez à envisager de déménager, à regrets.

Des solutions simples existent.
Mais elles ne seront pas appliquĂ©es, si les Bruxellois ne se regroupent pas pour exiger du pouvoir politique qu’il les mette en oeuvre.

Que puis-je faire ?
—-

Manifestez votre ras-le-bol en adressant vos plaintes régulièrement via le formulaire de plaintes du [service de médiation fédéral->www.airportmediation.be].
Ne restez plus seuls face à cette injustice. Rejoignez Bruxelles Air Libre Brussel, une association de défense des droits des Bruxellois survolés. Une association garantie 100% indépendante (consultez notre [charte de base->art330]). Contactez-nous à [->info@bruairlibre.be].

tĂ©lĂ©chargez et distribuez autour de vous nos trois plaquettes d’information : [plaquette 1->doc244], [plaquette 2->doc245], [plaquette 3->doc270].

signez la pétition pour la suppression des vols de nuit au niveau européen : [->www.pasdevolsdenuit.org]