Et Haren ?

Bonjour,

J’habite Ă  Haren (1130 Bruxelles-Villes). Ce que l’on entend pour l’instant nous inquiĂšte beaucoup Ă  Haren, petit coin oubliĂ© de Bruxelles, oĂč nous aussi, sommes Ă©normĂ©ment survolĂ©s par les avions mais oĂč apparement aucuns politiques ou journalistes n’en parlent ou s’en prĂ©occupe.
Nous avons l’impression que le problĂšme Ă  Bruxelles, il n’est que pour la piste 02 oĂč les habitants de WoluwĂ©, Wezembeek-Oppem et Krainem vivent un enfer. Je pense qu’ils vivent le mĂȘme enfer que nous Ă  Haren (Bruxelles-Ville), oĂč nous sommes survolĂ©s sans arrĂȘt par des avions Ă  trĂšs basse altitude. Rien que pour la journĂ©e de hier (jeudi 11 mai), c’est quasi toutes les minutes qu’il y avait un avion au-dessus de notre tĂȘte dont certains Ă  trĂšs basse altitude au point oĂč il faut se boucher les oreilles, ce qui est insuportable et mĂȘme intolĂ©rable.
Alors pour l’instant on parle des normes de bruits, c’est fort bien, mais nous espĂ©rons Ă  Haren que cela vaudra Ă©galement pour nous qui sommes certainement les plus survolĂ©s de la RĂ©gion de Bruxelles-Capitale mais oĂč je le rĂ©pĂšte aucun politique ne fait et ne dit rien.
Nous aimerions ĂȘtre respectĂ©s autant que les autres bruxellois, nous avons Ă©galement le droit d’avoir une qualitĂ© de vie Ă©quivalente Ă  tout le monde. Nous aussi, nous avons des jardins et envie de pouvoir s’y prĂ©lasser… ce qui est impossible avec un avion toutes les minutes !
Sachez aussi que tous les avions qui passent par Haren, iront ensuite sur Evere – Schaerbeek – Neder-Over-Hembeek – et le centre de Bruxelles – ce qui reprĂ©sente pas mal de monde.
C’est un appel Ă  vos consciences que je voudrais faire. Lors de vos nĂ©gociations n’oubliez pas que TOUS les bruxellois ont droits Ă  ĂȘtre Ă©gaux. Cela ne sert Ă  rien de dire que vous gagner une bataille contre le bruit des avions en faisant en sorte de calmer les nuisances dans un quartier pour qu’un autre soit encore plus apocalyptique au niveau des nuisances.
C’est un plan pour TOUT Bruxelles qu’il faut prĂ©voir et non pas uniquement pour l’Est de Bruxelles qui apparement aimerait autant que les avions soient chez les autres.
Beaucoup de gens Ă  Haren commencent en avoir ras-le-bol de cet immobilisme Ă  leur Ă©gard et Ă  l’Ă©gard de Haren – Bruxelles-Ville.

P.M.
_ Un habitant de Haren qui en a ras-le-bol !