Le Conseil d’Etat suspend à nouveau une partie du plan de dispersion

Le Conseil d’Etat a interdit jeudi l’usage fait le samedi de la piste 25R de l’aéroport de Bruxelles-National, à la demande d’habitants du Noordrand, selon les quotidiens flamands De Standaard, Het Nieuwsblad/Het Volk et De Tijd. Le Conseil d’Etat avait déjà auparavant interdit l’usage de la piste 02/20, à la demande cette fois de l’Oostrand. Le ministre fédéral de la Mobilité, Renaat Landuyt, ne voit pas comment le plan de dispersion des vols peut encore être réformé. De précédents arrêts et astreintes rendent un changement en urgence impossible, selon le ministre. Il est d’accord sur le fait que l’usage des pistes le samedi est difficile à changer et admet que la situation est de plus en plus problématique. Il explique par contre qu’il ressort de l’arrêt qu’il n’est pas possible de revenir à la situation d’avant 1999. Le seul point positif pour le ministre est que le Conseil n’a cette fois pas exigé d’amende et qu’aucun agenda n’est présent dans cet arrêt. (GFR)