Pas d’avions en salle de classe !

Le bruit du trafic a√©rien affecte le d√©veloppement intellectuel des enfants. Scolaris√©s dans des √©coles proches d’un a√©roport, ils peinent √† suivre correctement les cours. Les le√ßons de lecture sont interrompues d√®s qu’un avion passe au-dessus de la classe.

L’√©quipe de Stephen Stansfled √† l’Universit√© de Londres, s’est int√©ress√©e √† 2 800 enfants de 9-10 ans. Tous vivaient √† c√īt√© d’un a√©roport international. Qu’il s’agisse de Schipol aux Pays-Bas, d’Heathrow au Royaume-Uni ou de Barajas en Espagne.

Dans tous ces pays, les auteurs ont montr√© que les nuisances sonores li√©es au trafic a√©rien augmentaient le stress des enfants et r√©duisaient leur qualit√© de vie. Les √©coliers se sont notamment plaints de troubles de la m√©moire. Ils √©taient √©galement nombreux √† ne pas pouvoir entendre leurs enseignants. Ce n’est pas vraiment surprenant, mais c’est l√† le premier travail r√©alis√© sur ce sujet. Il est donc aujourd’hui scientifiquement prouv√© que le bruit affecte le d√©veloppement intellectuel de nos petits.

Sources: The Lancet, juin 2005