Trois jours sans survol ?

Lors de la venue de Bush, le plan de dispersion sera vraissemblablement suspendu pendant quelques jours. C’est ce qu’annonce Het Laatste Nieuws. L’ambassade des Etats-Unis aurait demandĂ© Ă  Belgocontrol de suspendre pendant trois jours tout survol d’avions civils au-dessus des endroits oĂą Bush se trouve.

Faudra-t-il demander Ă  M. Bush de se faire domicilier Ă  Bruxelles, pour qu’on ne survole plus la ville ?

Manifestement, 200.000 Bruxellois survolés ne font pas le poids pour Belgocontrol.

Profitez bien de ces 3 jours, il ne reviendra pas avant longtemps.