Bruxelles Air Libre Brussel
reprend le combat sur de nouvelles bases

Le 13 juillet, l’association de dĂ©fense des personnes survolĂ©es – Bruxelles Air Libre Brussel –
avait donnĂ© 100 jours au gouvernement fĂ©dĂ©ral pour rĂ©pondre Ă  5 questions de base Ă  propos de l’avenir du trafic aĂ©rien Ă  Zaventem (voir annexe). Tout ayant Ă©tĂ© dit sur le sujet, l’association estimait n’avoir plus rien Ă  ajouter, tant que le gouvernement n’aurait pas pris position.

100 jours plus tard, aucune rĂ©ponse n’est arrivĂ©e, malgrĂ© 2 rappels Ă©crits.

Faut-il continuer à dialoguer avec un pouvoir politique qui ne répond pas aux demandes répétées des représentants de la société civile ?

C’est Ă  cette question essentielle qu’une assemblĂ©e extraordinaire des membres actifs d’Air Libre devait rĂ©pondre.

Si l’assemblĂ©e a Ă©tĂ© unanime pour constater que la situation des victimes de l’aĂ©roport ne s’est pas amĂ©liorĂ©e et pour affirmer qu’il fallait poursuivre un combat, qui est loin d’ĂȘtre terminĂ©, elle Ă©tait divisĂ©e sur les moyens Ă  mettre en œuvre pour y parvenir.

Parmi les personnes survolĂ©es les plus rĂ©voltĂ©es, certaines ont estimĂ© que tout avait Ă©tĂ© tentĂ© pour nĂ©gocier une rĂ©duction des nuisances et du nombre des victimes de l’aĂ©roport urbain de Zaventem et qu’il ne servait manifestement Ă  rien de poursuivre ce dialogue de sourds. C’est le rapport de force entre les lobbies et les personnes survolĂ©es qu’il faut changer. Il ne faut pas laisser le moindre rĂ©pit Ă  l’aĂ©roport, tant qu’il continuera Ă  mĂ©priser ses victimes. Le dialogue poli et responsable a montrĂ© ses limites. Ces personnes ont choisi de se retirer de l’association et poursuivre leur combat par d’autres moyens. Elles promettent que le gouvernement et l’aĂ©roport ne seront pas dĂ©barrassĂ©s d’elles pour autant.

D’autres victimes de l’aĂ©roport, se sont dites sans espoir, et ont pris la dĂ©cision de dĂ©mĂ©nager et de quitter Bruxelles.

De nombreuses personnes ont cependant estimĂ© que les prises de position rĂ©centes du gouvernement bruxellois et du gouvernement fĂ©dĂ©ral vont dans le sens d’une plus grande fermetĂ© et d’une volontĂ© affirmĂ©e de placer des limites aux nuisances et aux risques subis par les victimes de l’aĂ©roport.

Ces personnes pensent nĂ©cessaire de poursuivre le dialogue. Elles veulent aussi regrouper les forces des principales associations en un groupe de travail efficace et rapide qui parle d’une seule voix. Elles ont donnĂ© mandat au bureau d’Air Libre pour entamer des nĂ©gociations avec les associations intĂ©ressĂ©es.
Suppression de la dispersion des vols et dĂ©finition d’un plan Ă  10 ans pour l’aĂ©roport urbain de Zaventem devraient ĂȘtre les 2 prioritĂ©s de cette plate forme commune. C’est une condition nĂ©cessaire pour Ă©viter que ne s’accentue la ligne de fracture qui se creuse entre les dĂ©veloppeurs et les victimes de l’aĂ©roport. MĂȘme les investisseurs exigent que la clartĂ© soit faite sur le projet Ă  long terme de cet aĂ©roport, sur les routes aĂ©riennes qui seront utilisĂ©es et sur la politique d’amĂ©nagement du territoire.

Plusieurs nouveaux administrateurs ont pris la tĂȘte du conseil d’administration d’Air Libre qui vient d’ĂȘtre mis en place et qui s’est donnĂ© un programme de lutte et d’action dirigĂ© vers les dĂ©cideurs politiques, mais dirigĂ© aussi vers le nouveau propriĂ©taire australien de BIAC et vers le pouvoir judiciaire.

Le site https://www.bruairlibre.be sera Ă  nouveau accessible la semaine prochaine. Il permettra aux personnes survolĂ©es de rester en contact avec l’actualitĂ© et de faire connaĂźtre les nuisances qu’elles subissent. Elles pourront aussi communiquer leurs plaintes Ă  l’adresse plaintes@bruairlibre.be qui dirigera leurs rĂ©clamations vers le mĂ©diateur pour l’aĂ©roport et vers toute une sĂ©rie de dĂ©cideurs.

Le gouvernement fĂ©dĂ©ral n’a manifestement rien gagnĂ© Ă  ignorer les demandes des personnes survolĂ©es qui se battront dĂ©sormais sur plusieurs fronts.

annexes

– [lettre ouverte au pouvoir politique (13 juillet 2004)->https://www.bruairlibre.be/lettre_ouverte_fr.html]
– [lettre Ă  la presse->http://users.skynet.be/bruairlibre/documents/cp20040714.pdf]
– [plan en 10 points->https://www.bruairlibre.be/rubrique.php3?id_rubrique=48]