Gosuin conteste

Avant de quitter son poste, le ministre bruxellois de l’Environnement sortant Didier Gosuin a annoncé qu’il introduirait un recours au gouvernement flamand contre le permis d’environnement accordé par la députation permanente à BIAC et si nécessaire au Conseil d’Etat. Il a
justifié cette démarche par l’absence d’étude d’incidences au moment de la délivrance du permis et par l’absence de mesures préventives en matière de réduction des nuisances sonores et atmosphériques. Pour lui, ce permis constitue la porte ouverte à l’extension des activités de
DHL.