Ostende se rebiffe

Le collège Ă©chevinal d’Ostende a demandĂ© mardi au cours d’une rĂ©union extraordinaire que la province de Flandre occidentale impose des normes plus sĂ©vères que celles en vigueur actuellement dans le cadre du permis d’environnement que celle-ci sera amenĂ©e Ă  dĂ©livrer durant l’automne prochain. Ostende souhaite ainsi limiter le nombre de mouvements nocturnes Ă  730 par an (actuellement 1.230). Ostende exige en outre l’interdiction des vols d’entraĂ®nement et des vols militaires la nuit et une limitation de l’Ă©clairage nocturne lors des pĂ©riodes d’absence de mouvements. La citĂ© cĂ´tière demande enfin qu’en ce qui concerne les vols de jour, toute augmentation structurelle du trafic ne soit autorisĂ©e qu’après une concertation.