FDF : un dernier message avant les Ă©lections

Mesdames, Messieurs,

A la veille d’un scrutin dĂ©terminant pour l’avenir de la RĂ©gion de Bruxelles et de sa pĂ©riphĂ©rie, je me permets de vous adresser un dernier message en ce qui concerne le dossier des nuisances sonores dues au survol aĂ©rien de Bruxelles et de sa pĂ©riphĂ©rie.

Incontestablement, le FDF a multipliĂ© les initiatives pour dĂ©fendre les droits des populations, tant en RĂ©gion de Bruxelles qu’en pĂ©riphĂ©rie, Ă  un sommeil rĂ©parateur et Ă  un environnement sain.

Faut-il d’abord rappeler que si Mme Durant n’avait pas rouvert ce dossier, de maniĂšre trĂšs maladroite, sous le prĂ©cĂ©dent gouvernement, cette affaire n’aurait pas connu tous les dĂ©veloppements dĂ©sagrĂ©ables dont vous ĂȘtes victimes.
En quatre ans de prĂ©sence au gouvernement fĂ©dĂ©ral, Mme Durant a Ă©tĂ© incapable de mener Ă  bien ce dossier car elle n’en maĂźtrisait pas tous les aspects techniques et juridiques.

Mais incontestablement, la plus lourde responsabilitĂ© incombe aujourd’hui au ministre Anciaux, dont l’hostilitĂ© viscĂ©rale Ă  l’Ă©gard de Bruxelles et de sa pĂ©riphĂ©rie est bien connue.

J’ai Ă©tĂ© le premier Ă  demander la dĂ©mission du ministre Anciaux au Parlement fĂ©dĂ©ral. Je n’ai eu le soutien d’aucun autre parlementaire bruxellois ou francophone, mĂȘme pas des reprĂ©sentants des partis de l’opposition, CDH et ECOLO.

Je ne sous-estime pas non plus la responsabilitĂ© des ministres fĂ©dĂ©raux francophones dans ce dossier et je constate que seul le gouvernement bruxellois, Ă  l’initiative du ministre Didier Gosuin, a eu la volontĂ© non seulement de remettre en cause le plan Anciaux mais, de surcroĂźt, de contester les prĂ©tentions de la BIAC Ă  Ă©tendre la capacitĂ© d’exploitation de l’aĂ©roport. Et encore, au gouvernement bruxellois, ni le PS, ni les partis flamands n’ont assumĂ© une totale solidaritĂ© avec le ministre FDF.

Il reviendra donc au prochain gouvernement bruxellois de maintenir et d’amplifier sa dĂ©termination Ă  contester les mesures prises par le gouvernement fĂ©dĂ©ral et Ă  refuser toute extension des activitĂ©s de DHL Ă  Bruxelles-National. Sans cette volontĂ©, vos intĂ©rĂȘts ne seront pas pris en compte.

J’ai pris l’engagement de veiller, en cas de participation Ă  une nĂ©gociation gouvernementale Ă  Bruxelles, Ă  faire respecter par nos partenaires les positions Ă©numĂ©rĂ©es ci-dessous .

Si vous estimez que le FDF est reconnu pour ĂȘtre un parti qui tient ses engagements, je vous remercie de la confiance que vous voudrez bien nous exprimer pour que le FDF renforcĂ© par ce scrutin puisse faire gagner vos lĂ©gitimes revendications.

Veuillez agrĂ©er l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Olivier MAINGAIN
Président du FDF

-# Refuser l’extension des activitĂ©s de DHL Ă  Bruxelles-National ;
-# Créer un nouvel aéroport international de Bruxelles, éloigné de tout centre urbain, accueillant en priorité le transport de fret et le courrier express ;
-# Refuser l’augmentation du nombre de mouvements aĂ©riens annuellement admis Ă  l’aĂ©roport de Bruxelles-National.
-# Faire respecter la jurisprudence du Conseil d’Etat et tenir compte du critĂšre de la densitĂ© de la population avant de dĂ©finir les routes aĂ©riennes ;
-# Interdire les avions les plus bruyants ;
-# Interdire les vols de nuit au dĂ©part des aĂ©roports proches des centres urbains, de prĂ©fĂ©rence par dĂ©cision de l’Union europĂ©enne mais, Ă  dĂ©faut, par dĂ©cision des autoritĂ©s fĂ©dĂ©rales belges ;
-# Réaliser un véritable cadastre du bruit réellement subi par les populations ;
-# Refuser de donner plein pouvoir Ă  la BIAC pour gĂ©rer l’aĂ©roport de Bruxelles-National et associer pleinement la RĂ©gion de Bruxelles Ă  toute modification du permis d’environnement pour l’exploitation de l’aĂ©roport ;
-# Mettre fin le plus rapidement au plan provisoire du plan Anciaux, de préférence en forçant ce dernier à quitter le gouvernement fédéral ;
-# Créer une autorité administrative indépendante chargée de faire respecter les plans de vol et de poursuivre les infractions commises par les compagnies aériennes ;
-# Continuer à soutenir les actions des riverains et de leurs associations devant la justice pour faire respecter le droit à la santé et un environnement sain.