Dans le Brouillard

L’association Bruxelles Air Libre Brussel s’inquiète des grandes manoeuvres qui se déroulent dans une totale opacité à la veille des vacances dans le dossier de la cession de BIAC, le gestionnaire de l’aéroport national, au secteur privé.

Bruxelles Air Libre Brussel a souligné que même avec l’Etat belge majoritaire dans son capital, les gestionnaires de BIAC avaient toujours placé le profit financier avant l’intérêt général des citoyens.