Atterrira-t-on bientĂ´t au dessus de Bruxelles ?

Monsieur L’Ombudsman

Je suis un habitant de Wezembeek-Oppem et souffre en particulier des atterrissages par la piste 02 qui se sont considérablement accrus ces dernières années.

La mise en oeuvre du plan du ministre Anciaux conduit non seulement Ă  un accroissement du nombre de dĂ©collages au-dessus de la commune de Wezembeek-Oppem mais Ă©galement Ă  un nombre accrus d’atterrissages par la piste 02.

Le ministre Anciaux justifie son plan par l’application du principe de dispersion qu’il juge prĂ©fĂ©rable Ă  celui de la concentration sur les zones les moins peuplĂ©es.
Si le principe de dispersion au-dessus de zones Ă  forte densitĂ© de population prĂ©vaut, il conviendrait alors, que le gouvernement l’applique Ă©quitablement en exploitant toutes les possibilitĂ©s offertes par l’aĂ©roport de Zaventem. A cet effet la piste 07R peut parfaitement ĂŞtre Ă©quipĂ©e pour les atterrissages.

En consĂ©quence, je vous demande de bien vouloir faire Ă©valuer le coĂ»t de cet amĂ©nagement et de bien vouloir me le communiquer ainsi que de le faire partager Ă  tous les habitants des communes de la pĂ©riphĂ©rie de l’Est de Bruxelles. Il est Ă©vident qu’au-delĂ  de gĂ©rer cette situation dĂ» Ă  la mauvaise situation de l’aĂ©roport, il conviendrait que le gouvernement prenne au plutĂ´t des mesures pour son dĂ©placement ou du moins pour le dĂ©placement d’une partie importante de son activitĂ©.
En vous remerciant d’avance pour votre rĂ©ponse, je vous prie monsieur l’Ombudsman, de recevoir mes salutations distinguĂ©es.

A.B.

Wezembeek



réponse du médiateur :

Monsieur,

L’installation d’un système d’atterrissage aux instruments ( ILS ) sur les pistes 07 gauche et/ou 07 droite figure parmi les objectifs du plan de rĂ©partition Ă©quitable des trajectoires d’avions Ă  Bruxelles-National.

Dans certains grands aĂ©roports comme Londres ou Paris, en cas de vent contraire, on permute simplement le sens des opĂ©rations aĂ©riennes en restant sur la mĂŞme piste. On pourrait ainsi en cas de vent d’est passer sur la ou les 07 au lieu de travailler Ă  partir de la piste 02, qui elle est orientĂ©e vers le nord.

Les pistes 07 sont orientĂ©es vers l’est, mais elles sont divergentes Ă  l’est, alors qu’elles convergent Ă  l’ouest. Ce qui veut dire que des atterrissages parallèles ne pourraient se rĂ©aliser sans rĂ©aligner les pistes, puisque deux avions ( l’un se dirigeant vers la 07 gauche l’autre vers la 07 droite ) pourraient se croiser en atterrissant aux limites d’Anderlecht et de Dilbeek.

Le coĂ»t d’une telle installation peut ĂŞtre Ă©valuĂ© totalement indicativement et sous toutes rĂ©serves Ă  un estimation de 2.250.000 euros pour la piste 07 gauche et Ă  entre 40.000.000 euros et 61.250.000 euros pour la 07 droite ( comprenant ILS, expropriations, pont-tunnel sur une route, nivellation du terrain, Ă©quipement de lumières, prolongation de la piste vers l’est, construction d’un taxi-way, rĂ©fection de la surface de la piste, constructions de sorties rapides de piste ).

L’installation Ă©lectronique ILS de Belgocontrol pour chaque piste est de 1.250.000 euros comprises dans les montants estimĂ©s, mais cette installation doit ĂŞtre complĂ©tĂ©e par des travaux supplĂ©mentaires Ă  prendre en charge par BIAC ( terrain sans rĂ©flexion, contours de pistes, etc … ) ce qui explique les montants prĂ©citĂ©s.

Je vous informe que l’I.L.S. permet une sĂ©curitĂ© optimale des atterrissages sur ces pistes par toutes conditions de visibilitĂ© ou climatique; ce qui ne veut pas dire que des atterrissages ne puissent pas se faire « visuellement » actuellement sur ces pistes.

En effet, des procĂ©dures d’atterrissages visuels aux instruments sont bien publiĂ©es dans les Publications d’Informations AĂ©ronautiques ( A.I.P ), sous la page AD. 2.EBBR-29, soit pour la piste 07 droite les approches Batty 1 C, Lno 2 C, Arvol 1 C, Tulni 1 C, Kok 1 C, Woody 2 C et Bekem 2 C.

NĂ©anmoins, le système de sĂ©lection des pistes utilisĂ©es, dont la dernière version date du 15 avril 2004, prĂ©cise depuis bien longtemps que ni les pistes 07 gauche ni 07 droite ne seront utilisĂ©es pour les atterrissages ( AD.2. EBBR 17 – 7.2 alinĂ©a d ).

Ce qui revient Ă  dire qu’on pourrait dĂ©jĂ  aujourd’hui utiliser ces deux pistes pour atterrir dans des conditions de visibilitĂ©s optimales de jour, mais que la règle gĂ©nĂ©rale est de ne pas utiliser ces deux pistes pour les atterrissages.

Je reste Ă  votre disposition pour tout complĂ©ment d’information.
Philippe TOUWAIDE

Licentiaat in Luchtvaartrecht – LicenciĂ© en Droit AĂ©rien

Directeur van de Ombudsdienst voor de Luchthaven Brussel-Nationaal

Directeur du Service de MĂ©diation pour l’AĂ©roport de Bruxelles-National