La route Chabert sur Evere

Nous habitons Evere et la journĂ©e de ce samedi 17 avril a Ă©tĂ© particulièrement pĂ©nible. En plus de tous les avions qui virent au-dessus de notre commune, nous avons eu droit au retour de la route Chabert. Les avions se sont succĂ©dĂ©s Ă  une cadence infernale, allant jusqu’Ă  un avion toutes les minutes Ă  certains moments.

Pendant ce temps, le Noordrand n’a pas eu un seul dĂ©collage. OĂą est la rĂ©partition Ă©quitable dans le plan Anciaux?

Bruxelles était déjà survolé tant et plus, et, avec le retour de la route Chabert sur la capitale, la situation devient intenable!

G.R.

Evere