Lanterne rouge pour Zaventem

En regard d’une Ă©tude de la situation de trente aĂ©roports europĂ©ens comparables, en matière de gestion des nuisances sonores, la dispersion des vols telle que l’envisage le gouvernement violet constitue « une anomalie » au niveau europĂ©en, ont soutenu les Ă©lus Verts Marie Nagy, Isabelle Durant et Christos Doulkeridis.

Il ressort notamment de cette Ă©tude que 25 aĂ©roports, au moins, Ă©vitent explicitement le survol des zones les plus densĂ©ment peuplĂ©es, 23 disposent d’un programme d’insonorisation des maisons riveraines et seuls 2 alternent artificiellement l’utilisation des pistes mais pas au-dessus d’une ville, contrairement Ă  ce qui est prĂ©vu pour Bruxelles-national.

consulter [le résumé de cette étude->223]