Anciaux prend la plume

Voici une traduction en français de la lettre envoyée par Bert Anciaux aux habitants néerlandophones de Laeken,
Neder-over-Heembeek et Haren.

Cher …,

Je voudrais m’adresser directement Ă  vous en ma qualitĂ© de Ministre de la MobilitĂ© et de l’ Economie Sociale. Beaucoup de choses ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© dites concernant le dossier des vols de nuit et de jour Ă  l’aĂ©roport de Zaventem, mais on a Ă©galement racontĂ© beaucoup de mensonges et du n’importe quoi. Je vis ici depuis longtemps et je veux continuer Ă  m’investir pour les intĂ©rĂȘts des habitants de ce quartier, ainsi que pour tous les riverains de l’aĂ©roport.

Comme habitant de Laeken, vous ĂȘtes devenu expert dans le bruit des avions. Les nuisances sont cependant acceptables, lorsqu’elles sont
dispersĂ©es d’une façon Ă©quitable. Je veux rĂ©aliser cette dispersion honnĂȘte et Ă©quitable. Certains groupes d’action autour de l’aĂ©roport
demandent une interdiction des vols de nuit. Certains demandent mĂȘme une forte rĂ©duction du nombre des vols de jour. Finalement ils n’ont
pas beaucoup de respect pour les nombreux postes de travail qui dĂ©pendent de l’activitĂ© Ă©conomique de l’aĂ©roport.

Un Ă©quilibre entre d’une part l’emploi et l’activitĂ© Ă©conomique et d’autre part la qualitĂ© de vie et la santĂ© des personnes, doit ĂȘtre possible Ă  trouver. Mais je dois tenir compte des prescriptions de sĂ©curitĂ©, des limites
techniques existantes et des exigences de capacitĂ© de l’aĂ©roport. C’est pour cette raison qu’une dispersion optimale pour la journĂ©e
n’a pas encore Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e.

A partir de la mi-mars 2004, les vols de nuit au-dessus de tout Bruxelles diminueront nettement: d’une moyenne de 94,0 vols de nuits
par semaine, on passera Ă  52,6 vols de nuit par semaine. Egalement pour les vols de jour, une diminution trĂšs positive se fera ressentir : d’une
moyenne de 2160,7 vols de jour par semaine, le nombre de vols de jours tombera en moyenne Ă  1844,6 vols de jour par semaine. Cette diminution se rĂ©alisera par ailleurs entiĂšrement pendant le weekend,de telle sorte qu’au moment oĂč la plupart des personnes souhaitent profiter de leur repos, leur qualitĂ© de vie se verra nettement augmenter. Egalement grĂące aux dĂ©placements des routes et Ă  une meilleure dispersion au-dessus de tout Bruxelles, la
situation à Laeken-Mutsaard sera clairement améliorée.

Le cĂŽtĂ© nord de Bruxelles a parfois Ă©tĂ© oubliĂ© par les personnes au pouvoir Ă  la RĂ©gion de Bruxelles Capitale, Ă©galement dans ce dossier. Laeken a autant de droits que les autres communes et quartiers bruxellois. Un peu de solidaritĂ© de la part des autres communes, de Bruxelles ou de Flandre, ce n’est pas trop demander. Je me rends parfaitement
compte qu’il y aura encore beaucoup de tentatives pour faire subir les nuisances par un petit nombre de personnes et ainsi de faire triompher l’Ă©goĂŻsme.Mais je me battrai toujours contre cela. Je continuerai Ă  me battre pour plus de solidaritĂ© entre les gens. J’espĂšre avoir Ă©tĂ© Ă  votre service de cette façon.

Cordialement,

Bert Anciaux