Un premier pas vers l’interdiction des vols de nuit ?

Ce 26 janvier 2004, 5 députés verts européens (Hiltrud Breyer-D, Alexander de Roo-Nl, Marie Anne Isler Béguin-Fr, Paul Lannoye-Bel, Caroline Lucas-UK) ont déposé au Parlement Européen une déclaration écrite sur les nuisances sonores dûes au trafic aérien.

Cette rĂ©solution presse la Commission Ă  prĂ©senter des propositions visant Ă  interdire les vols de nuit de 23h Ă  7h dans tous les aĂ©roports de l’Union EuropĂ©enne.

Elle sera soumise à la signature des Députés pendant 3 mois. Si elle est signée par la moitié de ceux-ci (314) elle sera considérée comme adoptée par le PE et transmise à la Commission.

Cette initiative est susceptible d’aider les riverains et les associations les reprĂ©sentant Ă  obtenir enfin le respect de leur santĂ©. Une telle prise de position ne peut en effet ĂŞtre ignorĂ©e par l’exĂ©cutif europĂ©en. Un exemple rĂ©cent en tĂ©moigne : en octobre 2003, une dĂ©claration Ă©crite sur le transport des animaux, signĂ©e par 333 dĂ©putĂ©s, fut signifĂ©e Ă  la Commission et entraĂ®na une rĂ©action rapide du Commissaire Byrne.

Paul Lannoye

Député Européen

[texte de la résolution->180]