DĂ©collages entre Reyers et Montgomery

Mesdames, Messieurs,

Monsieur le MĂ©diateur,

Veuillez enregistrer cette enième plainte de citoyens belges et bruxellois épuisés par la politique aéroportuaire scandaleuse du gouvernement libéral-socialiste.

Nous le savions dĂ©jĂ  mais je le rĂ©pète : il n’y a plus personne de sensĂ© dans ce gouvernement.

Nous vivons entre Reyers et Montgomery et grâce Ă  une nouvelle « crĂ©ation » de l’un ou l’autre fou dangereux du ministère de la MobilitĂ©, nous subissons des dĂ©collages droit sur notre tĂŞte et sur celle de dizaines de milliers de personnes.

J’imagine que suivant le principe du « POLLUEUR PAYEUR », la BIAC et le gouvernement fĂ©dĂ©ral vont nous dĂ©dommager pour tous les problèmes de santĂ© et Ă©conomiques engendrĂ©s par cette situation ?

STOP AU SURVOL DE BXL A BASSE ALTITUDE !

RENDEZ-NOUS NOS NUITS, NOTRE SANTE, NOTRE VIE AU CALME !

On ne survole pas une ville d’1 millions d’habitants nulle part ailleurs dans le monde !

Avez-vous perdu tout bon sens ?

Lorsqu’un accident se produira ou que les cancers apparaĂ®tront en masse chez les populations survolĂ©es, vous ne pourrez pas dire que vous n’Ă©tiez pas prĂ©venus.

A bon entendeur…

Saluations de plus en plus excédées,

A.S.

Bruxelles