Aéroport de Bruxelles-National: les vols de nuit en hausse !

dhnet.be
06/01/2019

Selon les chiffres de Belgocontrol (Skeyes), le trafic de nuit a connu une hausse de 5,18% en 2018.

Le trafic aérien de nuit a connu une hausse significative en 2018, à partir de l’aéroport de Bruxelles-National. Selon les chiffres de Skeyes (ex Belgocontrol), relayés par Philippe Touwaide, médiateur de l’aéroport de Bruxelles-National, le nombre de vols de nuit est passé de 16.827 en 2017 à 17.698 en 2018, soit une hausse de 5,18 %. La nouvelle ne ravira pas les riverains victimes des nuisances sonores…

« Cette hausse est liée aux retards, aux avions déviés et autres”, nous précise Philippe Touwaide. “La législation sur les créneaux horaires de nuit, ces autorisations données par les coordinateurs de créneaux, a été respectée. Moins de 16.000 créneaux horaires de nuit, et 5.000 décolage au maximum, ont été attribués en 2018.”

Avant 2009, le nombre de créneaux pouvant être attribués pouvait grimper jusqu’à 35.000. Par ailleurs, le trafic global annuel de l’aéroport bruxellois a connu une diminution l’an dernier: il est passé de 235.459 vols en 2018 à 237.888 en 2017, soit une baisse de 1,02 %. Le trafic de jour, quant à lui, est passé de 221.061 vols de jour en 2017 à 217.761 vols de jour en 2018, soit une baisse de 1,49 %.

Paradoxalement, pour la première fois de son histoire, l’aéroport de Zaventem a franchi le cap symbolique des 25 millions de passagers. Un record de fréquentations, donc.

« Plus de passagers avec moins d’avions signifie un meilleur taux d’occupation des avions, un meilleur coefficient de remplissage d’avions de plus grande capacité parfois”, conclut Philippe Touwaide.

Adrien de Marneffe