Courriel d’un producteur de musique, habitant de Saint Josse Ten Noode, qui dénonce les survols

Courrier des lecteurs du samedi 12 avril adressé à Bruxelles Air Libre

Bonjour,

Etant producteur de musique, je passe beaucoup de temps à organiser des sessions d’enregistrements avec divers formations de musiciens.
Mon studio d’enregistrement se situe à la rue ****** à 1210 Saint Josse Ten Noode.
Je constate malheureusement que le survol des avions s’est multiplié depuis quelques semaines/mois…
Les avions ne m’ont jamais réèllement dérangés, tant que cela reste gérable!

Actuellement, je suis attristé de vous signaler qu’en une heure, les avions sont une soixantaine à survoler mon humble demeure, avec un taux de nuisance avoisinant les 80db, fenêtres « phoniques » fermées!
Je ne peux malheureusement plus exercer ma profession avec la même aisance que les 30 années précédentes… C’est insupportable!

60 avions par heure, cela fait 1 avion toutes les minutes, en tenant compte qu’il faut 37 secondes à l’avion pour passer et ne plus l’entendre, ça me laisse un repos sonore de 23 secondes entre chaque avion…

Pourriez-vous, pour l’amour du ciel, faire quelque chose pour envoyer ces oiseaux de fer vers des zones moins densément peuplées?

Merci pour votre compréhension,

F.P.

* Par souci de confidentialité, Bruxelles Air libre ne reprend pas les coordonnées précises des plaignant(e)s